[Deadline : 1er septembre]

Cet appel à projets « Modèles innovants en cancérologie pédiatrique » est ouvert à l’ensemble des disciplines sans exception, de la recherche fondamentale et translationnelle. Les projets collaboratifs articulant des contributions scientifiques issues de disciplines différentes sont encouragés.

Les modèles et les approches de modélisation innovantes proposés pourront soit :

  • être déjà existants et dont l’utilisation sera nouvelle dans le champ de la cancérologie pédiatrique (possibilités de modifications et/ou optimisation du modèle princeps). Leur pertinence et leur adaptation aux cancers pédiatriques devra être justifiée au regard de la spécificité de ces cancers.
  • être développés dans le cadre du projet. La validité de ces nouveaux modèles développés devra être démontrée et les applications de ces modèles devront être définies, puis testées dans le cadre du projet.

De plus, tous les projets proposés devront impérativement être dédiés à des problématiques pertinentes relatives aux cancers pédiatriques (exemples : verrous méthodologiques clairement identifiés actuellement par la communauté scientifique ou pathologies pour lesquelles le manque de modèle est établi). Les projets pourront, par exemple, être dédiés au développement :

  • de nouveaux modèles cellulaires, organoïdes, tumeurs sur puce ou animaux, spécifiques des cancers pédiatriques permettant de reproduire la tumeur et son environnement.
  • d’approches innovantes de modélisation mathématique, informatique et/ou d’intelligence artificielle. A titre d’exemples (liste non limitative), ces approches pourront être :
    • Des analyses intégratives du microenvironnement tumoral chez l’enfant ;
    • Des modélisations du développement tumoral au sein d’un microenvironnement immunitaire ;
    • Des modélisations de l’organisation dynamique des réseaux de signalisation oncogénique ;
    • Des développements de modèles mathématiques adaptés aux cancers de l’enfant prédictifs de réponse à l’immunothérapie ;
    • Des créations de logiciels et d’algorithmes répondant à une problématique connue en oncopédiatrie ;
  • d’approches interdisciplinaires combinant l’utilisation de plusieurs types de modèles (biologiques, mathématiques, informatiques).

La date de remise des projets est fixée au 1er septembre 2022.

Plus d’informations